ЕГЭ Справочник

Внимательно прочитайте текст задания и выберите верный ответ из списка

Задание 19145

Elle est née pendant …

Прочитайте текст и выполните задания А15 А21. В каждом задании обведите цифру 1, 2, 3 или 4, соответствующую выбранному Вами варианту ответа.

L’enfance d’Edith Piaf

Edith est née le 19 décembre 1915, en pleine guerre. Son père Louis Gassion est venu à Paris, en permission, juste au moment où sa femme Line avait senti les premières douleurs. Line n’a pas eu le temps d’aller à l’hôpital et c’est sous un réverbère devant le 72 de la rue de Belleville que sa fille est née.

Quand le père est reparti sur le front, sa femme était encore à l'hôpital Tenon. «Au bout de deux mois, Line, qui était une artiste lyrique, précisait le père, mais qui n'avait pas de cœur, a laissé notre fille à sa mère qui habitait rue Rébeval.»

La famille maternelle d'Edith n'avait vraiment rien d'une famille de livres d'images, aucun rapport avec la Bibliothèque rose. La grand-mère et son vieux mari étaient alcooliques. Edith l'appelait «Mena». Elle n'a jamais su son nom et comme elle ne connaissait rien d'autre, elle croyait que c'était ça un foyer familial. Line avait cessé, depuis bien longtemps, d’écrire à son mari. Mais un jour, elle lui avait écrit sans grandes phrases:

«Louis c'est fini, nous deux. J'ai mis la petite chez ma mère. Inutile de venir me voir quand tu rentreras».

Ce n'était pas une raison pour qu'il abandonne sa fille. A la faveur d'une permission fin 1917  la dernière  il va voir Edith et juge du désastre. Rachitique, une tête comme un ballon sur quatre allumettes. Si sale qu'il aurait fallu une paire de pincettes pour la toucher. Il se dit: «Faut faire quelque chose. Faut mettre la petite à l'abri dans un endroit convenable. Alors?»

A l'époque il n'y avait pas tous les secours qu'il y a maintenant. D'ailleurs il ne serait pas venu à l'esprit du père d'en profiter. Malgré sa pauvreté, sa vie de hasard, jamais il n'aurait déposé sa fille à l'orphelinat.

Alors le père Gassion a décidé d'écrire une lettre à sa mère qui était cuisinière en Normandie chez une de ses cousines qu’elle appelait «Madame».

Rapidement, la mémé et «Madame» ont répondu:

«T'inquiète pas, on va la chercher, ta môme.»

Aussi, Louise, la grand-mère, et «Madame» Marie, la cousine, vont arracher Edith à la grand-mère maternelle qui répétait:

«Elle se plaisait bien, la petite, chez nous, elle se plaisait bien ...»

On ramène la gosse, ces «dames» battent des mains. Elles disent:

«C'est bon signe une enfant dans cette maison, ça porte bonheur». Tout de suite on s'emploie au lavage d'Edith. Deux, trois, quatre eaux, la saleté faisait des écailles. La môme pleurait, se débattait. Plus tard Edith en parlait encore.

«La mémé Louise m'avait acheté des vêtements neufs; quand elle a jeté mes nippes aux ordures j'ai pleuré, mais quand elle a voulu m'enlever mes chaussures alors j'ai crié à mourir: «C'est celles du dimanche!» que je disais. Mes doigts de pied passaient au travers.»

En la lavant on s'aperçoit qu'elle a les yeux tout collés. On met ça sur le compte de la saleté.

Ce n'est que deux mois plus tard qu'une des filles de «Madame» s'aperçoit qu'Edith se cogne partout, qu'elle regarde la lumière, le soleil sans les voir. Edith est aveugle! Peu après sa naissance elle a eu une cataracte. On ne s'en est même pas aperçu! Elle a été aveugle pendant près de trois ans.

D’après S.Berteaut «Piaf»

 

Ответы:

la guerre froide.
la première guerre mondiale. - Правильный ответ
la deuxième guerre mondiale.
la guerre franco-prussienne.
Грант-на-вуз
Другие задачи на эту тему
Задание 19144 Задание 19145 Задание 19146 Задание 19147 Задание 19148 Задание 19149 Задание 19150 Задание 19175 Задание 19176 Задание 19177
🎉
Выдаем гранты на обучение
Студент? Абитуриент? Школьник?
При регистрации на сервисе
тебя уже ждет гарантированный приз:
300 ₽
На заказ любой студенческой работы!